• Extension de l'hôpital de jour de Kerniol, Vannes, 56 : Image 1
  • Extension de l'hôpital de jour de Kerniol, Vannes, 56 : Image 2
  • Extension de l'hôpital de jour de Kerniol, Vannes, 56 : Image 3
  • Extension de l'hôpital de jour de Kerniol, Vannes, 56 : Image 4
  • Extension de l'hôpital de jour de Kerniol, Vannes, 56 : Image 5
  • Extension de l'hôpital de jour de Kerniol, Vannes, 56 : Image 6

Extension de l'hôpital de jour de Kerniol, Vannes, 56

Centre médico-psychologique

enjeu/contexte

L'hopital de jour du foyer 3è âge situé à Kerniol, Vannes, dépendant de l'EPSM de St Avé, nécessitait une extension de ses locaux pour accueillir un Centre médico-psychologique pour les usagers de cet hôpital de jour.

mission

Maitrise d'Ouvrage: EPSM- Morbihan
Maîtrise d'Oeuvre: Le Collectif
Architecte mandataire: Mathilde Yence
Coût: 151 000 € HT
Livraison: 2014

parti pris

Fenetre étroite à l’ouest pour lumière naturelle et confidentialité / discrétion
Structure et bardage bois (façon lattis)
Jeu de bardage possible pour + confidentialité
Façade suit la pente
Rampe linéaire disparait derrière le bardage (devient garde corps)
Grande fenêtre au nord - vitrage clair / opalin
Système de store intérieur si besoin

realisation

L’hôpital de jour de Kerniol est un bâtiment des années 70 situé à Vannes. Le bâtiment actuel est orienté Nord / Sud (Entrée au nord). En façade, on trouve un enduit et ponctuellement un bardage en ardoise. Les murs sont composés d’un mortier projeté de part et d’autre d’un grillage, puis isolés sommairement de l’intérieur.
La parcelle a une superficie de 719 m2. La limite ouest de la parcelle a une déclivité importante.
Le positionnement de l’extension sur la moitié de la façade Nord du bâtiment existant, et en recul par rapport à celle-ci permet de mutualiser une seule entrée commune aux deux bâtiments tout en créant un patio de lumière entre les deux. A ce point de rencontre, les deux volumes ont strictement la même hauteur.
Pour contrecarrer l’effet sifflet des lieux, l’extension tire et dilate sa ligne de toit vers le haut et donne au volume créé une résonnance dynamique au terrain. Les impostes et allèges des menuiseries extérieures, de couleur grise, en suivant respectivement la ligne de la toiture et celle du terrain, viennent elles aussi participer à l’ouverture de la perspective du bâtiment. Une large baie sur la façade Nord de l’extension termine ce dispositif.
La rampe d’accès PMR disparaît en se logeant dans l’écrin de bois formée par l’enveloppe extérieure.